25 novembre 2005

NON AU REGIME D'EXCEPTION, POUR UN ETAT D'URGENCE SOCIAL !

On ne répond pas à une crise sociale par un régime d'exception. La responsabilité fondamentale de cette crise pèse, en effet, sur les gouvernements qui n'ont pas su ou voulu combattre efficacement les inégalités et les discriminations qui se cumulent dans les quartiers de relégation sociale, emprisonnant leurs habitants dans des logiques de ghettoïsation. Elle pèse aussi sur ces gouvernements qui ont mené et sans cesse aggravé des politiques sécuritaires, stigmatisant ces mêmes populations comme de nouvelles " classes... [Lire la suite]
Posté par renneslibertaire à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]